femmes à la tête d'entreprises

Les chiffres sont encourageants : les françaises sont de plus en plus nombreuses à créer ou reprendre des entreprises. Loin de la parité, il demeure encore de nombreuses différences, notamment les secteurs d’activités et la gestion financière. L’objectif est clairement d’augmenter la part de femmes entrepreneures. Vive les femmes patronnes !

 

FEMMES ENTREPRENEURES : OBJECTIF 40 %

Le pourcentage d’entreprises créées en France par des femmes entrepreneures est en augmentation constante. Et la prochaine étape visée par les pouvoirs publics est clairement de faire mieux, pour tendre à la parité. Et les choses avancent : d’après une enquête réalisée par l’INSEE en 2016, près de 40% des entreprises individuelles créées en France, ont été créés par des femmes patronnes (30% en 1995).

 

DES SECTEURS PRIVILÉGIÉS

En 2014, selon une étude de l’Agence France Entrepreneur, les femmes étaient principalement créatrices dans les services à la personne (55%), la santé (63%) et l’enseignement (42%). Les secteurs les moins féminisés restent traditionnellement les métiers de la construction (6%), le commerce et la réparation automobile (10%), et les transports (17%).

Toutefois, l’accès au prêt bancaire leur est moins facile ; les banques apportent difficilement leur soutien aux dossiers défendus par des femmes. Mais cela change heureusement. Les femmes disposent donc de moins d’argent au démarrage.

 

DES MOTIVATIONS FÉMININES

Selon l’enquête « L’envie d’entreprendre », menée par Idinvest Partners et Le Figaro au premier semestre 2016, les femmes entrepreneures pensent que créer son entreprise signifie :

  • Rechercher la liberté et l’indépendance (pour 49% d’entre elles, contre 45% des hommes) ;

  • S’épanouir personnellement (42% contre 34% pour les hommes) ;

  • Et organiser son temps de travail comme on le souhaite (34% contre 19% des hommes).

 

QUI SONT LES FEMMES ENTREPRENEURES ?

Selon le Baromètre des femmes entrepreneures réalisé par la Caisse des Dépôts et Consignation, les femmes qui créent une entreprise ont en moyenne 48 ans (50 pour les hommes). Elles réalisent un chiffre d’affaires moyen par an de 182.000€ (294.000€ pour les hommes).

39% des créatrices optent pour l’entreprise individuelle, 34% pour la SARL. Les raisons qui les ont poussées à entreprendre sont respectivement l’épanouissement personnel à 86% (83% chez les hommes), le goût d’entreprendre, sens du risque, innovation pour 80% (77% chez les hommes), la volonté d’être indépendante plutôt que salariée à 76% (83% chez les hommes).

À 67% les femmes déclarent avoir été aidées par leur conjoint à la création de leur entreprise (35% pour les hommes). Elles considèrent, à 73%, que leur accès au financement a été aussi facile que pour les hommes. Pour le démarrage de leur activité, les créatrices d’entreprise font principalement appel au financement des banques (59% chez les femmes, 51% chez les hommes). Elles ont aussi plus recours aux financements de réseaux d’accompagnement que les hommes (27% chez les femmes, 9% chez les hommes).

Mais par la suite, pour financer le développement de leur entreprise, les femmes sont moins demandeuses de prêts bancaires (32% chez les femmes, vs 42% chez les hommes).

 

Les femmes plus prudentes dans la gestion de leur trésorerie.

A la création et en phase de développement de leur entreprise, elles s’entourent d’experts privés et bancaires : 62% vs 59% chez les hommes à la création de l’activité, 61% vs 48% chez les hommes pendant la phase de développement. Pendant les moments difficiles, les femmes sollicitent en revanche moins un expert privé que les hommes (51% chez les femmes vs 85% chez les hommes).

 

Et si c’était à refaire ?

 84% des femmes se lanceraient à nouveau dans le reprise ou la création d’entreprise. 100% des moins de 30 ans sont prêtes à se lancer à nouveau.

 

DES AIDES DE PLUS EN PLUS NOMBREUSES

Pour aider les femmes à se lancer, des aides spécifiques ont été créées ces dernières années. Parmi ces aides, la principale est apportée par le fonds de garantie à l’initiative des femmes (FGIF). C’est un dispositif mis en place par France Active. Il s’agit d’une garantie bancaire, destinée à faciliter l’obtention de prêts bancaires par les femmes chefs d’entreprise. Cette garantie est mobilisable pour des projets de création, reprise ou développement d’entreprise.

D’autres aides peuvent être apportées par des réseaux comme :

  • Le réseau Les Premières a mis en place des incubateurs et pépinières d’entreprise, pour la création d’entreprises innovantes portées par des femmes.

  • Le réseau Force Femmes accompagne les femmes de plus de 45 ans (aide au montage, suivi, formation, etc.) ;

  • Actionnelles accompagne les femmes en proposant notamment la mise en relation entre les créatrices et des femmes chefs d’entreprise expérimentées.

Il existe également des concours qui récompensent spécialement les femmes. Exemples : le Prix de l’Entrepreneure Responsable, la Bourse Création d’entreprise Michelle Maugain, le Prix de la Femme Entrepreneure Numérique.

 

J’ajoute également le témoignage d’une lectrice qui nous présente un guide destinée à la sécurité des femmes sur internet : « J’aimerais vous suggérer un guide, ce guide cherche à encourager les femmes du monde entier à se défendre, à se protéger et à faire face au harcèlement sexuel, à la fois sur et en dehors du web, C’est le meilleur que vous pouvez trouver sur le net titré :

Le Guide de la sécurité sur Internet pour les femmes“.

J’espère que ce guide vous permettra de vous protéger et de vous défendre en ligne et dans la vraie vie, et que les outils fournis vous aideront à le faire. »

Merci Jackie.

 

Osez contacter des coachs professionnels certifiés pour accompagner la réussite des femmes :

HARDYCOACHING pour construire votre succès, 

ELLECOACHE partenaire de votre efficience professionnelle, 

CARINESANJUAN coach en leadership féminin, …

Une réponse à “LES FEMMES DE PLUS EN PLUS SOUVENT PATRONNES”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *